Aller au contenu

Récits et labels de la mer

Gouvernance et pratiques de la relation ville-littoral

Observer les rapports entre les acteurs, les pratiques et la dimension marine et maritime dans les projets de labellisation.

Résumé de l’enquête

Dans la suite de Marseille-Provence 2013 Capitale européenne de la culture, événement sur lequel plusieurs membres de l’équipe de l’Observatoire avaient déjà travaillé, cette recherche s’insère dans les études sur la compétition des territoires par les labels par deux études de cas : les JO 2024 à Marseille et les événements autour de la mer (Bleue – au bout la mer, projet de label européen de Capitale européenne de la mer, Année de la mer). Ce travail va se poursuivre jusqu’à fin 2025 et a pour but d’observer comment la préparation ou la mise en place d’un grand événement modifie les rapports entre les acteurs – politiques, culturels, sportifs… – sur un territoire et génère ou pas de nouvelles pratiques – de l’espace, de loisir, culturelles, sportives… – chez les habitants, les usagers, les visiteurs. Une attention particulière est portée à la mobilisation de la dimension marine et maritime dans les projets de labellisation observés et aux effets éventuels que cela produit dans les représentations et pratiques de la mer, ainsi que sur la relation des habitants au littoral dans toutes ses dimensions (portuaire, balnéaire etc).

 

Mots clés

Mer – littoral – gouvernance territoriale – pratiques culturelles – loisir – pratiques sportives – labellisations – marketing territorial

Coordinatrice

Sylvia Girel (MESOPOLHIS)

Chargée de recherche

Maria Elena Buslacchi (MESOPOLHIS)

Dates

avril 2024 – décembre 2025

Méthodologie

Enquête ethnographique :

– entretiens avec les acteurs

– observation
– questionnaires ciblés sur études de cas

– cartographie sensible

Résultats et données d'enquête

Enquête en cours

Partenaires et financeurs